Covid-19, le monde de la nuit va mal – 300 discothèques ont déposé le bilan en France

Nombreux sont les secteurs touchés, impactés par cette crise sanitaire et le monde de la nuit n’y échappe pas et ce depuis le 17 mars, date du confinement. 5 mois d’arrêt total.

Une situation des plus compliquées pour les patrons de discothèque et tous leurs personnels.

L’ensemble représentant selon Monsieur Patrick Malvaës (Président du Syndicat national des discothèques) environ 1500 discothèques et 25 000 emplois.

Mais à cela il faut ajouter de nombreux autres personnes : les artistes, les performers, les prestataires de services, les bookers, les organisateurs, les techniciens son et lumières, le personnel saisonnier, les DJs guest. 

Les répercussions sont en cascade pour d’autres métiers qui gravitent autour : Agents de sécurité, imprimeries et designer d’affiches et flyers, fournisseurs. Et puis il y a les choses auxquelles on ne pense pas forcément, baisse des droits Sacem. 

A côté de cela on voit partout dans les bars et autres lieux divers des gens qui se rassemblent, dansent, font la fête, des pools parties où les gens très nombreux s’embrassent, se collent sans aucune distanciation ni masque comme si le virus n’existait plus. 

Les bars s’improvisent discothèque et les discothèques sont fermées.

C’est le paradoxe, on laisse fermées les discothèques par crainte de cluster et d’un autre on autorise tout et parfois n’importe quoi ailleurs sans aucune précaution sanitaire et qui pourrait se révéler d’une grande difficulté de traçage en cas de contamination.

« La France a pris la décision de ne pas rouvrir les discothèques compte tenu de la situation sanitaire et des risques » Olivier Véran, Ministre de la Santé.

« La santé doit être primordiale. Nous avons proposé des protocoles sanitaires, mais on n’a pas encore eu de réponse. Les discothèques sont prêtes à rester fermées, mais il faut continuer à les aider car sinon elles vont mettre la clé sous la porte. » Patrick Malvaës président national du Syndicat national des discothèques et des lieux de loisir.

Le 31 juillet plus de 170 artistes, DJs signent une tribune adressée à Mme la ministre de la Culture Roselyne Bachot.

Font partie des signataires : Jean-Michel Jarre, Bob Sinclar, Martin Solveig, Laurent Garnier, Molécule, Vitalic .

A noter l’initiative de Radio FG, face à cette situation sanitaire inédite et économique de nombreux djs français se retrouvent en grande difficulté. 

Radio FG a lancé une opération de solidarité « FG For DJs » afin de leur venir en aide. Faire un don.

L’avenir très incertain des discothèques est lié à l’évolution du Covid-19.

À ce jour, les discothèques resteront fermées jusqu’en septembre.

À suivre.

Auteur : Le Charme Electro

Le Blog Mode électro, Beauté, Clubbing et Lifestyle de la chanteuse Audrey Valorzi. Le monde électro vu par une trentenaire parisienne chanteuse et parolière qui navigue au sein de la scène électro depuis 10 ans. Entre chroniques, anecdotes, expériences et conseils, ma vision 100% féminine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.