ALORS ON BOSSE ? A tous ceux qui pensent que le métier de DJ ou de Chanteuse électro est une profession de flemmards

 

Cut Killer & Audrey Valorzi
Cut Killer et moi même à Alger. Le soleil n’est pas encore levé mais déjà en route pour reprendre un vol à l’aéroport.

« Ah tu es chanteuse électro, c’est cool ! mais sinon tu fais quoi comme métier ? »

A tous ceux qui pensent que le métier de DJ est une pseudo-profession-stratégique destinée aux éternels flemmards qui profitent de leurs booking pour s’offrir de belles vacances tout frais payés en poussant deux, trois disques pour la forme ; qui pensent également que les chanteurs qui les accompagnent sont payés à fredonner quelques notes et passent leur temps les pieds en éventail à glandouiller et à siroter ; ou que les danseurs s’enduisent le corps d’huile pour mieux glisser sur les transats et bronzer.

Et bien ceci est une légende ! 

Contrairement à d’autres catégories musicales où les concerts sont organisés à des heures « normales », c’est-à-dire en pleine après-midi ou en soirée. Vous n’êtes pas sans savoir que les clubs, eux, n’ouvrent pas avant 23h.

Les clubbers tardant généralement à venir, les DJS et les guests de la soirée ne se produisent pas avant 1h30 /2h du matin au minimun. C’est donc pour toutes ces raisons que nous avons intérêt à garder la forme car ce rythme équivaut pour nous à une double journée

Je vous l’accorde, même si nos vies semblent extraordinaires, si nos destinations, nos hôtels sont dignes de parfaites cartes postales, la réalité est un peu moins sexy. Rares sont ceux de ce milieu artistique qui lors d’une date se lèvent tranquillou à midi ou qui ont le temps de s’organiser une petite visite de la ville.

C’est une longue carrière, car elle se déroule de jour comme de nuit. Elle est donc deux fois plus longue que la normale !

Citation de Jeff Mills, Dj pionnier de la Techno de Detroit

Il arrive très fréquemment que l’on arrive dans un pays, que l’on se produise sur scène et que l’on reparte aussitôt sa prestation terminée en France ou dans un autre pays pour une autre représentation.

A titre d’exemple, l’une de mes prestations dites expéditives que j’ai pu faire en Russie. Un si beau pays pour lequel je n’ai même pas eu un bref aperçu.

Je suis bookée pour chanter lors d’une soirée aux côtés d’un Dj à Kaliningrad. Nous décollons en fin de matinée de l’Aéroport Charles de Gaulle. L’avion a prévu de faire une escale à Riga mais par malchance notre deuxième vol a plus de 2h de retard dû aux mauvaises conditions climatiques.

« Mauvaises » conditions climatiques ?! Ah ! Le mot est faible !

Recroquevillés et apeurés têtes baissées sur nos genoux, la foudre, la pluie et le vent s’abattaient sur nous. Secoués par les soubresauts de l’avion, tous plongés dans le noir, je déversais un torrent de larmes et priais pour atterrir indemne ! Aujourd’hui encore je remercie le ciel de nous avoir épargnés. (Je touche du bois pour mes prochains vols).

Ce retard a chamboulé notre planning et notre arrivée. C’est donc après plus de 9h de vol et une escale qui nous ont semblées interminables que nous arrivons enfin vers 23h00, heure locale, à destination.

23h15 – Passage des douanes et récupération des bagages

00h10 – Dîner express à l’hôtel avec l’équipe du club pour un briefing  (Là je peux vous dire que j’avais sévèrement les crocs !) 

00h40 – 20 minutes top chrono pour se préparer, mettre sa tenue de scène, maquillage coiffage !  (Oui je sais ça ne se dit pas mais je le dis comme même, c’est pour la rime) 

1h00 du matin – Direction le club

1h30 du matin – Le show commence

4h30 du matin – Retour à l’hôtel et dodo  (Pour ma part j’étais à ce stade complètement exténuée) 

8h30Déjà prêts et attablés pour un petit déjeuner

8h45 – Direction l’aéroport et retour !

Une date illico presto ! Autant dire que nous n’avons rien vu du pays et dans ce cas de figure les moments de rires et de joies sont assez réduits car nous sommes vite affaiblis par ces longues heures de vols et d’attente et le soir la cadence est tellement rythmée qu’il nous est impossible de se prélasser avec un timing aussi serré.

Alors vous avez changé d’avis ? 

Entre l’adrénaline, la fatigue, le trac et le stress…Oh que oui ! Epuuiiiisante, exténuante la vie d’artiste mais quel bonheur si vous saviez !

 

Pour recevoir mes prochains Posts, inscrivez-vous à ma newsletter.

Auteur : Le Charme Electro

Le Blog Mode électro, Beauté, Clubbing et Lifestyle de la chanteuse Audrey Valorzi. Le monde électro vu par une trentenaire parisienne chanteuse et parolière qui navigue au sein de la scène électro depuis 10 ans. Entre chroniques, anecdotes, expériences et conseils, ma vision 100% féminine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s